“Indignez vous !”, ça, c’est lu !

Tout le monde en a parlé, annoncé comme un cri d’espoir, “Indignez vous !”, ça, c’est lu !

"Indignez vous !" Stéphane Hessel

La première chose qui me vient à l’esprit est : “c’est mignon”. Je m’attendais à quelque chose de plus révolté. Dans cet esprit, je vous conseille de regarder la vidéo qui suit.

L’erreur de M. Hessel a peut-être été de prendre un sujet trop écarté de nous, la Palestine. Il y a pourtant matière à s’indigner dans notre beau pays et ça aurait été plus touchant donc plus efficace.

La critique est facile et c’est là où j’en viens à ma deuxième impression. Avec 950 000 exemplaires vendus, il aura au moins réussi à intéresser sur le sujet. Quand on sait que le 31 décembre, on parlait de 500 000 exemplaires, ça fait réfléchir. Il ne s’agit plus là de simple curiosité, c’est un vrai buzz et sans le net s’il vous plaît !

Bien sûr qu’il faut s’indigner ! La question à se poser était plutôt : “mais pourquoi si peu s’indigne ?” où pour aller plus loin, pourquoi est-il si difficile de mettre ce genre de penser en avant ? Bien que souvent la source de cet indignation ne va pas plus loin que notre palier. Nous préférons nous intégrer sans broncher à cette société qui s’éloigne de chacun de nous. Indignez, nous le sommes déjà, ayons maintenant le courage de nos opinions, confrontons les !

Non je n’arrêterai pas de faire le con à une soirée, de me balader en mini-jupe en draguant les minets. Non parce que ça me et ça fait rire. Mais je ne loupe jamais une occasion (même encore vêtu de ma minijupe) d’exposer mes opinions pour donner un peu plus de foi à ceux qui se disent résigner.

C’est ensemble, en discutant que nous y arriverons. Ne culpabilisons pas de notre attitude de débauche  alcoolique et droguée si critiquez par nos aînés, elle est le résultat de ce qu’ils nous ont laissé. Ne culpabilisons pas, ne buvons plus pour oublier, buvons pour nous affirmer !

Enfin, pour vous encourager, ces discussions échaudées m’ont bien souvent apportées et perdurent dans les esprits de ceux qui se sont écoutés. La preuve, ce bouquin, c’était un cadeau qu’une amie m’avait offert.

Advertisements

One thought on ““Indignez vous !”, ça, c’est lu !

  1. PM

    Je pense qu’il parle de Palestine, parce que c’est un sujet qui lui tiens à cœur et que c’est un sujet d’actualité suite à la compagne de boycotte et les plaintes portés contre lui. En même temps ca ne parle pas que de ça .

    La question du genre “pourquoi si peu s’indigne, et/ou pas assez”, mérite d’être posé et je suis en plein réflexion dessus, mais je pense que c’est plutôt à un sociologue d’en répondre.
    Moi j’ai plutôt regretté dans l’appel le manque de détail (utilisation de termes assez vagues), et l’absence de présenter des choses en France sur lesquels il faut s’indigner (comme la loi loppsi 2)

    A part ça, c’est quand même génial que ce genre d’appel ait autant de succès et que les médias en parlent, ça montre qu’il y a une réel prise de conscience collectif qui se créé. J’ai faussé un peu les résultats en achetant 3 copies pour les distribuer :p

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s